logo Duceppe

Race

Productions Les tournées Jean Duceppe

Texte de David Mamet

Mise en scène de Martine Beaulne

Traduction de Maryse Warda

Avec Benoît Gouin, Frédéric Pierre, Gabriel Sabourin, Myriam De Verger


Quand un raciste commande un « black and white », il exige deux verres séparés. — Roland Magdane

Un homme d’affaires, blanc et fortuné, est accusé d’avoir violé une jeune femme noire dans une chambre d’hôtel new-yorkaise. Deux avocats, un Noir et un Blanc, ainsi que leur assistante de race noire, doivent décider s’ils représenteront ou non cet homme. Leurs échanges soulèvent de très délicates questions, jetant un regard brutal sur l’Amérique, ses conflits raciaux et leurs implications dans les rapports individuels et juridiques.

Voilà un autre brillant suspense de l’Américain David Mamet dont l’intrigue semble faire écho à l’affaire DSK. Pure coïncidence puisque Race triomphait à Broadway en 2009. Et encore plus que de discrimination et de justice, il est question ici de mensonges. « La race, comme le sexe, est un sujet sur lequel il est presque impossible de dire la vérité. Dans chaque cas, le désir, l’intérêt personnel et l’image de soi font que la vérité est embarrassante à partager, non seulement avec des étrangers — qui peuvent, légitimement ou non, être considérés comme des opposants —, mais aussi avec les membres de son propre groupe, et certainement avec soi-même », affirmait Mamet dans le New York Times.


« Un texte tantôt incisif, tantôt percutant, qui ne manque pourtant pas d’humour, et servi par une troupe au sommet de sa forme. »
Mario Cloutier, La Presse

« Un tour de force. Franchement, ça vaut la peine d’aller voir ça. »
Catherine Richer, Que le Québec se lève, 98.5 fm

« Tout est en place pour séduire et conquérir. [...] Il n’y a rien de trop, rien de pas assez, dans cette production qui finit d’ailleurs par ébranler les préjugés au-delà de l’enjeu qu’elle transporte [...]. Fort. »
Fabien Deglise, Le Devoir

« Dans un suspense prenant, dans une atmosphère de course contre la montre [...], Mamet, Martine Beaulne et les quatre comédiens vont nous mener à un dénouement aussi brutal qu’ambigu. »
Marie-Christiane Hellot, Revue Jeu

« Vous arrivez en pensant que vous n’avez pas de préjugés... et paf! On vous les remet sur le nez. Le processus est efficace »
Mélanye Boissonnault, Le 15-18, Ici Radio-Canada Première




Diffuseurs et médias

Ces liens vous permettront de télécharger les outils promotionnels des artistes. Certains de ces liens pourraient être protégés. Ils vous sera alors nécessaire de contacter l'agence pour obtenir vos droits de téléchargement.

Photos

Dossiers

  • À venir

Technique